Gouvernement Macron : "Le CDI est mort ! Vive le FLEX !"

Bureau du recoupement

Le FLEX ou "Formulaire de Liberté d'EXploitation" remplacera désormais les CDD et CDI qui étaient un frein à l'embauche à cause de toutes leurs contraintes. La pérennisation pour le salarié étant naturellement d'une importance mineure par rapport à la nécessité d'ultra-flexibilité en faveur du patronat.

Au-delà de cette mesure du Gouvernement Macron, indispensable pour une relance du chômage de l'embauche, nous disposons d'une autre information exclusive : pour une raison mystérieuse, le Ministère du travail serait renommé en "Bureau du Recoupement".

Comme nos confrères qui ont révélé les intentions de réforme castratrices du Code du travail ou celles de placer les mesures de l'état d'urgence dans le droit commun, nous avons pu avoir accès à ce document fantastique, le FLEX. Entièrement numérique, modernité du président oblige, nous vous en dévoilons ici des extraits :

FLEX Intro

Voici la section des tests psychotechniques :

Tests psycho

Une autre question relative aux horaires de travail :

Horaires

Et l'inévitable question subsidiaire :

Question subsidiaire

Vous remarquerez que BFMTV (image garantie sans trucage NDLR) a placé la France Insoumise à l'extrême gauche du PCF, en rouge foncé, pour vous dire à quel point la dangerosité de ce mouvement est avérée.
D'après ce que l'on sait, si vous vous positionnez dans cette zone, le "Probablement" précédent sera automatiquement coché et le remplissage du formulaire prendra immédiatement fin.
Des agents du Bureau de Recoupement vous raccompagneront aimablement chez vous pour procéder à une perquisition suivi d'une assignation à résidence.
Et c'est là qu'on voit immédiatement l'intérêt de prolonger les fameuses mesures de l'état d'urgence dont nous vous parlions précédemment. Après tout, il serait dommage de ne les réserver qu'aux militants écologistes et autres leaders de manifestations comme c'est le cas actuellement.

Pour finaliser le formulaire, il vous suffira de remplir la dernière case :

Test ADN

Très pratique pour compléter le fichier biométrique, ce test ADN servira de signature et ne sera utilisé qu'en cas de représailles, au bon vouloir du patron comme il se doit. D'ailleurs, la photo de votre conjoint ainsi que ses mensurations pourront être exigées pour exercer un "droit de cuissage" : une savoureuse coutume ancestrale qui avait le mérite de bien équilibrer le rapport de force.

Si vous répondez correctement à toutes ces questions démontrant votre capacité au travail et surtout à l'obéissance, vous pourrez profiter d'un demi-bureau (à partager avec votre collègue placé de l'autre coté de la cloison) tel qu'on peut le constater dans ce test grandeur nature :

Bureau partagé

A terme, le FLEX rendra caduque le licenciement abusif, ce dont rêvait Pierre Gattaz depuis sa plus tendre enfance.
Que du bonheur en perspective, n'est-ce pas ?

P.S. : Toute ressemblance avec le film Brazil de Terry Gilliam ne serait que pure coïncidence...

A propos de lefiragot 32 Articles
L'auteur de cet article n'assume aucun de ses propos. C'est donc dans un souci d'anonymat paranoïaque que le Firagot prend la responsabilité de le publier malgré les foudres des oligarques détenteurs de 90% des médias. Cessez de gober : mâchez bien, recrachez si besoin. Indispensable pour votre intellect et l'intérêt général.

4 Comments

  1. Comment accepter cela sauf par manque de réflexion, d'éducation.Sommes nous à ce point assujettis aux médias, à la peur ? Que faisons nous des luttes de nos anciens,nous semblons avoir perdu tout libre arbitre, nous déresponsabilisant en attendant le changement initié par quelques uns et non choisi ! Le peuple gronde, Servons nous de notre Histoire et prenons en main nos vies, nous sommes des millions de mécontents, soyons enfin solidaires pour ensemble choisir notre destin. "soit le changement que tu veux voir dans le Monde " disait Gandhi. Merci Monsieur de tenter d'éveiller nos consciences aux drames qui se jouent, par l'humour et non la colère ! Merci pour votre engagement citoyen, cordialement.

    • Merci pour votre soutien.
      Il me paraît effectivement indispensable de se moquer d'eux car, après tout, c'est eux qui ont commencé et continuent à se moquer de nous !

  2. Sourire, rigoler, plaisanter à propos des agissements des " politiques " en place peut paraître dans l'instant un défouloir, un dérivatif, un passe-temps, mais par la suite si nous voulons du changement pour une vie plus équilibrée, plus équitable, nous devons avoir le courage et l'énergie de combattre les inepties, les abus, les injustices. Cela ne se décrète pas, cela se met en pratique sur le terrain, c'est-à-dire l'entreprise, les milieux de vie, la rue.

    • Ces articles sont une forme d'action politique.
      Même si le terrain est "virtuel", c'est donc aussi une action de terrain puisqu'il cherche à éveiller des consciences et encourager l'esprit critique. C'est indispensable par les temps qui courent ou les systèmes politiques et médiatiques sur le devant de la scène ont une fâcheuse tendance à l'abrutissement et au découragement des foules.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*