Les députés "godillots" font leur Revue de la Semelle !

Godillots

Les députés de La République En Marche sont lassés d'user leurs godillots à arpenter les gradins de l'Assemblée Nationale. Nous avions déjà relaté leur formidable investissement qui font d'eux de véritables révolutionnaires dans ce vieux monde politique. C'est pourquoi, ils ont eu cette idée géniale et totalement novatrice : faire leur Revue de la Semelle !

Nous avons décidé de suivre cette semaine deux députés LREM très assidus puisque c'était finalement les seuls à avoir été présents tous les jours. C'est ainsi que Jean-Pacôme de la Brouët-Bulgar (JPBB) et Charles-Hubert de la Smoul (CHS)  nous ont laissé recueillir leurs propos :

Les godillots du lundi : les traines-savates

JPBB : Pfff... Charles-Henri, avez-vous vu la tonne d'amendements que les Insoumis ont déposé ?
CHS : Ne m'en parlez pas Jean-Pacôme. Cela défie l'entendement : je vais demander un contrôle anti-dopage. Et dire que nous nous moquâmes d'eux quand ils nous firent l'affront de refuser l'injonction royale du Congrès de Versailles.
JPBB : C'était pour mieux préparer cette semaine éreintante.  Ils ont toujours un coup d'avance sur nous, cela devient pénible : il nous faut réagir !
CHS : Justement, j'ai ici un dossier des plus sérieux pour les affronter dans cette arène.
JPBB : Faites voir... Ah ! Je me gausse !
CHS : Qu'y a-t-il ?
JPBB : Mais mon bon, cela fait longtemps que Pikachu est totalement has been. Je vous propose un Dracolosse de belle envergure qui saura leur rabattre le caquet !
CHS : D'après le niveau d'activité de nos collègues, je dirais que c'est plutôt Ronflex qui a fait une offensive massive dans nos rangs...

Présidente de séance : Où j'ai bien pu ranger ce foutu manuel...

JPBB : Tiens, pour nous occuper, que diriez-vous de nous exercer à un jeu hautement stratégique !
CHS : Qui est ?
JPBB : Le morpion. Vous disposez d'une grille et il s'agit d'aligner 3 croix ou 3 ronds avant son adversaire.
CHS : Cela m'a l'air éminemment complexe... Ah ! Je viens de trouver un ouvrage sur Gougueule, je vais pouvoir m'y entraîner toute la semaine :

Le morpion pour les nuls

Les godillots du mardi : les espadrilles fluo

JPBB : Alexis Corbière au micro. La plaie...
Dites-moi mon cher,  quel est votre signe astrologique puisque cela définit excellemment notre psychologie ?
CHS : Rémora, ascendant mouton. C'est dans notre ADN depuis des générations...
JPBB : Attendez... Est-ce Dieu possible ! Mélenchon nous aligne ses courses de Prisunic sur la tablette : il y en a au moins pour 50 euros !
CHS : En fait c'est 5 euros : nous ne faisons pas les courses dans le même type de magasins, Jean-Pacôme.
JPBB : Fichtre ! Tous aux abris ! Il va nous projeter son paquet de nouilles au visage !
CHS : A ce prix là, cela aurait pu être pire : imaginez le carnage s'il avait pris des ananas...

C'est alors que le député communiste Jean-Paul Dufrègne s'avance pour s'exprimer.

François de Rugy : Putain, il est chiant lui...
Assistant : François, le micro est resté ouvert...
François de Rugy : Aheum... En fait j'étais en train de lire le courrier d'un citoyen qui m'interpellait pour connaître la raison de ma trahison à la suite des primaires "de gauche".
Assistant : Donc en fait vous justifiez un mensonge par un autre mensonge ? Et vous croyez qu'ils vont gober ça ?
François de Rugy : Les LREM, ça ne fait aucun doute : ça fait des mois qu'ils avalent des couleuvres sans broncher. Par contre, les FI vont m'en rebattre les oreilles pendant des semaines : je vais prendre des vacances.

Les godillots du mercredi : le roi de la tongue

JPBB : Charles-Henri ? Je viens de recevoir une missive électronique de Ferrand sur mon téléphone sans fil !
CHS : Ah oui ? Ce doit être d'une extrême importance pour qu'il nous contacte en pleine séance.
JPBB : Attendez... Il y a une photo associée, ça récupère...

Ventre à la plage
Ça roule, les poules ? La bise. Riri.

JPBB : ...
CHS : Vous croyez qu'il y a un message subliminal ?

Mme la Ministre Nicole Belloubet : "Je suis en fin de digestion et par conséquent je dois déposer des amis à la piscine... Avis défavorable !"

Les godillots du jeudi : les gros sabots

JPBB : Qui s'exprime de la sorte ?
CHS : Coquerel de la FI qui est pour un article de la loi sur la moralisation.
JPBB : On vote contre alors !
CHS : C'est fait. Hé, mais dites-moi : n'est-ce pas un de nos articles justement ?
JPBB : Diantre ! Voilà qui est fâcheux...

Alors que les débats ronronnaient sans heurts au sein de l'hémicycle, dirigés par des chefs d'orchestre perdus, gesticulant avec leurs baguettes molles... Les députés de la France Insoumise, certainement par esprit de contradiction et sans aucune raison valable, quittent l'Assemblée !

JPBB : Mais quelle pagaille, que va-t-on faire ? Où est passé De Rugy ?
CHS : Absent, je crains fort...
JPBB : Ferrand alors ?
CHS : Toujours évanoui dans la nature...
JPBB : Castaner nous honore-t-il de sa présence ?
CHS : Il ne faut pas y compter, hélas...
JPBB : On est mal, putain on est mal !
CHS : Mais vous jurez Jean-Pâcome !
JPBB : Jamais ! Mais putain on est mal...

Les godillots du vendredi : les sandales avec chaussettes

JPBB : Nom de Jupiter ! Ruffin en cravate !
CHS : Cessez de vous moquer de moi, je sais très bien qu'il est pieds nus, en bermuda, chemise à fleurs hawaïenne débraillée et casquette à paillettes. Je vous demande de vous arrêter...
Et où se tient-il donc ?
JPBB : A votre avis, il est assis entre Le Pen et Collard ?

François Ruffin termine son allocution totalement "délirante" qui consistait à réduire l'influence des consignes de vote données par les directions des partis, ce qui en soit reviendrait à laisser aux députés leur libre arbitre. Délirante, c'est bien le mot, vous en conviendrez.

Mme la Ministre finit de lire sa liste de courses qu'elle a épluché pendant la proposition de Ruffin.

Président de la séance : Votre avis madame la Ministre ?

Elle relève un sourcil interrogateur et dédaigneux à l'attention de l'insecte insoumis qui l'a vaguement perturbé avant de lâcher un énième "Avis défavorable !" empreint d'une lassitude qui ferait presque pitié.

Ce qui est vraiment stimulant dans ces débats de l'Assemblée Nationale, c'est de voir à quel point les argumentations sont étayées, les réponses détaillées. C'est pour cette raison qu'il est si plaisant d'entendre les députés LREM nous expliquer que le débat a bien eu lieu dans des conditions démocratiques de grande tenue. Il ne leur reste plus qu'à monter tous ces grands moments en vidéo pour rejoindre la qualité et l'enthousiasme communicatif de leur chef.
Vous pouvez constater que, comme à son habitude, il est au naturel ce que Robocop est au contorsionnisme : une référence incontournable !

Comme quoi, lorsque l'on évoque les députés LREM, les critiques ont été bien virulentes et injustifiées sur leur prétendue passivité et leur asservissement à Sa Sainteté Emmanuel Macron. En réalité, ils ne font que lui obéir aveuglément et opèrent un roulement stratégique pour préserver leurs forces pour la rentrée : nous avons d'ailleurs remarqué que la plupart d'entre eux seront "en congés à l'étranger" les 12 et 23 septembre prochains.
Nous n'avons pas trouvé de correspondance avec un quelconque événement à ces dates. Étrange...

A propos de lefiragot 40 Articles
L'auteur de cet article n'assume aucun de ses propos. C'est donc dans un souci d'anonymat paranoïaque que le Firagot prend la responsabilité de le publier malgré les foudres des oligarques détenteurs de 90% des médias. Cessez de gober : mâchez bien, recrachez si besoin. Indispensable pour votre intellect et l'intérêt général.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*