Grosse déprime de Mélenchon : "Toute résistance est inutile !"

Mélenchon déprime

Nous avons donc appris, au cours de son déplacement en Grèce, que le leader minimalissimo de la France Soumise a fini par concéder sa raclée mémorable dans un grand moment de déprime. Ceci au profit de notre révéré Président Emmanuel Macron, sage parmi les sages, gloire à lui jusqu'au plus haut des cieux.

La grosse et terrible déprime déprimante

Jean-Luc Mélenchon (lui d'habituel si enthousiaste envers les médias) s'est ainsi exprimé auprès de nos confrères de France Info au cours d'une interview édifiante, avachi et l’œil hagard, en perdition totale :

En vérité je vous le dis, mes frères d'infortune, le pharaon Macron a fait abattre sur notre peuple ses commandements "démocraturiques" qui vont nous réduire à l'esclavage des siècles durant. Pleurez dans vos chaumières, femmes de misère, envoyez vos enfants à la rue rejoindre ceux qui y sont déjà alors que notre pays regorge de richesses inaccessibles aux indigents...
Toute résistance est inutile !

Vous ne connaîtrez ni la paix, ni l'amour car il en est désormais ainsi. Des cataclysmes climatiques sans précédents sont déjà à l'oeuvre, souvenez-vous de Saint Martin ! Des nuées des sauterelles ardentes viendront s'abattre sur vos champs car le sulfoxaflor ne pourra pas tout faire contre les abeilles; des torrents de laves nucléaires seront déversés sous la houlette de l'apostat Hulot dit "le faux vert" du fait de sa position d'alibi utile du gouvernement.
Comme le disait un de mes maîtres philosophiques à la grise barbe : "Fuyez, pauvres fous !"

Grâce à l'article absolument exquis du Parisien, nous apprenons également de sources sûres (puisque totalement anonymes) que c'est la curie au sein du mouvement qui périclite de jour en jour. Extraits de témoignages poignants de son "proche-entourage-mais-on-dit-pas-qui" :

Jean-Luc est une crevure. Je l'ai toujours dit, j'ai juste suivi le mouvement par opportunisme.

Tout est foutu, c'est la Bérézina. Tout ça, c'est la faute à Mélenchon.

La France Insoumise ? Si j'avais su, j'aurais pas venu.

Même Nicolas Domenach, pourtant loin d'être le plus virulent à son encontre, a remarqué son effondrement psychologique :

Le boss "boloss" a beau s'en défendre dans une tribune pitoyable, voilà qui signe sans aucun doute la fin définitive, le terminus intellectuel, la décadence achevée de ce pseudo-parti politique. Cet ersatz qui n'a toujours été qu'une coquille vide profitant de l'ère du temps pour créer une illusion d'opposition bien pâle...

Bien, ceci étant fait, nous allons enfin avoir les coudées franches pour vous appliquer une pommade libérale qui va bien vous déboîter la tronche : amis résignés et masochistes des classes moyennes et inférieures, vous allez morfler et ça sera pas dommage !

A propos de lefiragot 31 Articles
L'auteur de cet article n'assume aucun de ses propos. C'est donc dans un souci d'anonymat paranoïaque que le Firagot prend la responsabilité de le publier malgré les foudres des oligarques détenteurs de 90% des médias. Cessez de gober : mâchez bien, recrachez si besoin. Indispensable pour votre intellect et l'intérêt général.

2 Comments

  1. Bonjour, et si vous écriviez une pièce de théâtre dans cette tonalité destinée à être jouée partout en France. Ca pourrais nous aider pour gagner la guerre que nous mène la grande bourgeoisie. Pour combattre leur stratégie anti-cognitive.
    Cordialement.
    Maxime

    • Bonjour,
      Écrire une pièce de théâtre n'est en soit pas une mauvaise idée. Mais c'est un autre canal de diffusion qui demanderait un investissement en temps phénoménal, des acteurs, une mise en scène, etc.
      Sans compter que notre équipe habite aux quatre coins de la France...
      Donc, si vous avez l'occasion de le faire, n'hésitez pas.
      Nous préférons nous en tenir à alimenter selon notre temps et nos moyens.
      Merci encore de la suggestion tout de même. 😉

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*